TECHNOLOGY NEWS

Loading...

Saturday, August 13, 2011

COMMEMORATION DU 7EME ANNIVERSAIRE DE MASSACRE DE GATUMBA

French version
Aujourd'hui des dizaines de milliers de personnes Banyamulenge affluent dans diverses villeS autour du monde pour commemorer le 7ème anniversaire du massacre de 160 réfugiés Banyamulenge par les forces negatives de FNL de Agatha Rwasa le 13 Aout 2004 au Burundi.
Ce Samedi le 13 Aout, 2011, la communauté Banyamulenge Nord Americaine (USA & Canada) a tenuée la céremonie commemorative au CYRACUSE, (Etats-Unis d'Amerique).
Tandis que les autres en ont organisés d'autres évenements en Europe, au Rwanda, au Burundi et ailleurs.
La nuit du 13 au 14 Aout 2004, 7 ans jour pour jour, des jeunes, vieux, mamans, papas, et enfants Banyamulenge de partout au Monde, commemorent le carnage de plus de 160 personnes Banyamulenge et peu des Babembes tués a cause de leurs proximité avec les refugies Banyamulenge qui étaient massacrés, tués, fusillés, coupés par des machettes dans le camp de refugies de Gatumba au Burundi. Ces réfugiés abandonnés par le HCR et victimes de la haine et idéologies xénophobe des extremistes tant Hutu Burundais, Rwandais que Congolais contre les les Tutsis. Ces refugies Banyamulenge ont été massacré sans aucune autre cause qu'etre tout simplement Tutsis.

Ces massacres ont été malheureusement soutenus et facilité par certaines autorités de gouvernement Congolaises et Burundaises et reste dans les oubliettes ausein de ces deux gouvernement.
Les auteurs de ces massacres qui sont encore dans l’armée congolaise et Burundaise restent impunis et certains d'entre eux sillonnent souvent dans des quartiers autour des communautés ou villages Banyamulenge et les autres sont encore sur le lieu de leurs crimes. Les membres de la communauté Banyamulenge tous demandent que les auteurs connus de ce massacre soient traduits en Justice.
Ce qui est trop triste c'est le fait que la communauté Banyamulenge resident en RDCongo continue de subir des attaques sporadiques, des tueries systematiques aux mains des extremistes Hutus et Congolais. Alors qu'on se préparait pour commemorer le genocide de Gatumba, un jeune Munyamulenge fils du Pasteur Karubandika vient d'etre assassiné par un groupe des bandits armé pret d'Uvira.
Un jour Dieu nous vengera ici bas ou au ciel.

No comments: